In recent years, the ease of creating websites has grown. Thanks to content management systems (CMS), like WordPress and Joomla, business owners are now webmasters.

The responsibility for website security is now in your hands, but many owners do not know how to secure their website.

When customers use an online credit card payment processor, they need to know that their data is safe. Visitors don't want their personal information to fall into the wrong hands.

Whether you run a small business or an enterprise, users expect a secure online experience.

A 2019 report by Google Registry and the Harris Poll showed that while more people are building websites, the majority of Americans have a significant knowledge gap when it comes to online safety.

While 55% of respondents gave themselves an A or B rating for online security, some 70% misidentified what a secure URL for a website should look like.

There are many ways to ensure you, employees and customers that your website is safe. Website security doesn't have to be a guessing game.

Take essential steps to improve the security of your site. Help keep data safe from prying eyes.

No method can guarantee that your site will ever be 'hijacker-free'. »Using preventive methods will reduce the vulnerability of your site.

Website security is both a simple and complicated process. There are at least ten essential steps you can take to improve website security before it's too late.

Even in the online world, owners need to protect customer information. Take all the necessary precautions and neglect nothing.

If you have a website, it's always better to be safe than sorry.

How to Improve the Security of Your Websites

  • Keep Software And Plugins Up To Date

Every day, countless websites are compromised due to outdated software. Potential hackers and bots scan sites to attack them.

Updates are vital to the health and security of your website. If your site's software or web apps aren't up to date, your site isn't secure.

Take all software and plugin update requests seriously.

Updates often contain security enhancements and vulnerability fixes. Check your website for updates or add an update notification plugin. Some platforms allow automatic updates, which is another option to keep the website secure.

The longer you wait, the less secure your site will be. Make updating your website and its components a top priority.

  • Add HTTPS and an SSL certificate

To keep your website secure, you need a secure URL. If your site visitors offer to send their private information, you need HTTPS, not HTTP, to transmit it.

What is HTTPS?

HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) is a protocol used to provide security on the Internet. HTTPS prevents interceptions and interruptions from occurring while content is in transit.

In order for you to create a secure online connection, your website also needs an SSL certificate. If your website asks visitors to register, sign up, or complete a transaction of any kind, you must encrypt your connection.

What is SSL?

SSL (Secure Sockets Layer) is another necessary site protocol. This transfers visitors' personal information between the website and your database. SSL encrypts information to prevent it from being read in transit.

It also denies those without proper authority the ability to access the data. GlobalSign is an example of an SSL certificate that works with most websites.

  • Choose a smart password

With so many websites, databases, and programs requiring passwords, it's hard to keep track. A lot of people end up using the same password everywhere, to remember their login credentials.

But this is an important security error.

Create a unique password for each new connection request. Find complicated, random and hard-to-guess passwords. Then store them outside of the website directory.

For example, you can use a mix of 14-digit letters and numbers as your password. You can then store the password(s) in an offline file, smartphone, or other computer.

Your CMS will ask for a login, and you must choose a smart password. Also avoid using personal information inside your password. Do not use the name of your birthday or your pet; make it completely inaccessible.

After three months or earlier, change your password to another, then repeat the operation. Smart passwords are long and must be at least twelve characters each time. Your password must be a combination of numbers and symbols. Be sure to alternate between upper and lower case letters.

Never use the same password twice and never share it with other people.

If you are a business owner or CMS manager, ensure that all employees change their passwords frequently.

  • Use a secure web host

Think of your website's domain name as a mailing address. Now think of the web host as the “real estate” plot where your website exists online.

Just like you would be looking for land to build a house on, you need to research potential web hosts to find the right one for you.

Many hosts provide server security features that better protect your uploaded website data. There are certain things to check when choosing a host.

  • Does the host offer Secure File Transfer Protocol (SFTP)? SFTP.
  • Is FTP use by an unknown user disabled?
  • Does it use a Rootkit scanner?
  • Does it offer file backup services?
  • How well do they keep up to date with security upgrades?

Whether you choose SiteGround or WP Engine as your web host, make sure it has what you need to secure your site.

Au départ, vous pouvez vous sentir à l’aise de donner à plusieurs employés de haut niveau l’accès à votre site Web. Vous fournissez à chacun des privilèges administratifs en pensant qu’il utilisera son site avec soin. Bien que ce soit la situation idéale, ce n’est pas toujours le cas.

Malheureusement, les employés ne pensent pas à la sécurité du site Web lorsqu’ils se connectent au CMS. Au lieu de cela, leurs pensées sont sur la tâche à accomplir.

S’ils font une erreur ou négligent un problème, cela peut entraîner un problème de sécurité important.

Il est essentiel de contrôler vos employés avant de leur donner accès au site Web. Découvrez s’ils ont de l’expérience dans l’utilisation de votre CMS et s’ils savent quoi rechercher pour éviter une faille de sécurité.

Sensibilisez chaque utilisateur de CMS à l’importance des mots de passe et des mises à jour logicielles. Dites-leur toutes les façons dont ils peuvent aider à maintenir la sécurité du site Web.

Pour savoir qui a accès à votre CMS et à ses paramètres administratifs, créez un enregistrement et mettez-le souvent à jour.

Les employés vont et viennent. L’un des meilleurs moyens de prévenir les problèmes de sécurité est d’avoir un enregistrement physique de qui fait quoi avec votre site Web.

Soyez raisonnable en ce qui concerne l’accès des utilisateurs.

  • Modifier les paramètres par défaut de votre CMS

Les attaques les plus courantes contre les sites Web sont entièrement automatisées. Ce sur quoi de nombreux robots d’attaque s’appuient, c’est que les utilisateurs aient leurs paramètres CMS par défaut.

Après avoir choisi votre CMS, modifiez immédiatement vos paramètres par défaut. Les modifications aident à prévenir un grand nombre d’attaques.

Les paramètres CMS peuvent inclure le réglage des commentaires de contrôle, de la visibilité de l’utilisateur et des autorisations.

Un excellent exemple de modification des paramètres par défaut que vous devez apporter est ‘autorisations de fichier. Vous pouvez modifier les autorisations pour spécifier qui peut faire quoi dans un fichier.

Chaque fichier a trois autorisations et un nombre qui représente chaque autorisation:

  1. ‘ Lire ‘(4): Afficher le contenu du fichier.
  2. ‘Write’ (2) : Modifie le contenu du fichier.
  3. ‘Execute’ (1) : Exécute le fichier ou le script du programme.

Pour clarifier, si vous souhaitez autoriser de nombreuses autorisations, ajoutez les nombres ensemble. Par exemple, pour autoriser la lecture (4) et l’écriture (2), vous définissez l’autorisation utilisateur sur 6.

Avec les paramètres d’autorisation de fichier par défaut, il existe trois types d’utilisateurs:

  1. Propriétaire – Souvent, le créateur du fichier, mais la propriété peut être modifiée. Un seul utilisateur peut être le propriétaire à la fois.Groupe
  2. – Chaque fichier est affecté à un groupe. Les utilisateurs qui font partie de ce groupe spécifique auront accès aux autorisations du groupe.
  3. Public – Tout le monde.

Personnalisez les utilisateurs et leurs paramètres d’autorisation. Ne conservez pas les paramètres par défaut tels quels, sinon vous rencontrerez des problèmes de sécurité du site Web à un moment donné.

  • Sauvegardez votre site Web

L’une des meilleures méthodes pour protéger votre site est d’avoir une bonne solution de sauvegarde. Vous devriez en avoir plus d’un. Chacun est crucial pour récupérer votre site Web après un incident de sécurité majeur.

Il existe plusieurs solutions différentes que vous pouvez utiliser pour aider à récupérer des fichiers endommagés ou perdus.

Conservez les informations de votre site Web hors site. Ne stockez pas vos sauvegardes sur le même serveur que votre site Web ; elles sont aussi vulnérables aux attaques.

Choisissez de conserver la sauvegarde de votre site Web sur un ordinateur personnel ou un disque dur. Trouvez un endroit hors site pour stocker vos données et les protéger contre les pannes matérielles, les piratages et les virus.

Une autre option consiste à sauvegarder votre site Web dans le cloud. Il facilite le stockage des données et permet d’accéder aux informations de n’importe où.

En plus de choisir où sauvegarder votre site Web, vous devez envisager de les automatiser. Utilisez une solution où vous pouvez planifier les sauvegardes de votre site. Vous souhaitez également vous assurer que votre solution dispose d’un système de récupération fiable.

Soyez redondant dans votre processus de sauvegarde — sauvegardez votre sauvegarde.

En faisant cela, vous pouvez récupérer des fichiers à partir de n’importe quel point avant que le hack ou le virus ne se produise.

  • Connaître les fichiers de configuration de votre serveur Web

Connaître les fichiers de configuration de votre serveur Web. Vous pouvez les trouver dans le répertoire web racine. Les fichiers de configuration du serveur Web vous permettent d’administrer les règles du serveur. Cela inclut des directives pour améliorer la sécurité de votre site Web.

Il existe différents types de fichiers utilisés avec chaque serveur. En savoir plus sur celui que vous utilisez.

  • Les serveurs web Apache utilisent le.fichier htaccess
  • Les serveurs Nginx utilisent nginx.conf
  • Les serveurs Microsoft IIS utilisent le web.config

Tous les webmasters ne savent pas quel serveur Web ils utilisent. Si vous êtes l’un d’entre eux, utilisez un scanner de site Web comme Sitecheck pour vérifier votre site Web. Il recherche les logiciels malveillants connus, les virus, l’état de la liste noire, les erreurs de site Web, etc.

Plus vous en savez sur l’état actuel de la sécurité de votre site Web, mieux c’est. Cela vous donne le temps de le réparer avant que tout mal ne lui soit causé.

  • Demander un pare-feu d’application Web

Assurez-vous de demander un pare-feu d’application Web (WAF). Il se fixe entre le serveur de votre site Web et la connexion de données. Le but est de lire chaque bit de données qui le traverse pour protéger votre site.

Aujourd’hui, la plupart des WAFs sont basés sur le cloud et sont un service plug-and-play. Le service cloud est une passerelle vers tout le trafic entrant qui bloque toutes les tentatives de piratage. Il filtre également d’autres types de trafic indésirable, comme les spammeurs et les robots malveillants.

  • Resserrer la sécurité du réseau

Lorsque vous pensez que votre site Web est sécurisé, vous devez analyser la sécurité de votre réseau.

Les employés qui utilisent des ordinateurs de bureau peuvent créer par inadvertance une voie dangereuse vers votre site Web.

Pour les empêcher de donner accès au serveur de votre site Web, envisagez de procéder comme suit dans votre entreprise:

  • Les connexions d’ordinateur expirent après une courte période d’inactivité.
  • Assurez-vous que votre système informe les utilisateurs tous les trois mois des changements de mot de passe.
  • Assurez-vous que tous les appareils branchés sur le réseau sont analysés pour détecter les logiciels malveillants chaque fois qu’ils sont connectés.

Conclusion

En tant que propriétaire d’entreprise et webmaster, vous ne pouvez pas simplement créer un site Web et l’oublier. Bien que la création de sites Web soit plus facile que jamais, cela ne change rien au fait que la maintenance de la sécurité est nécessaire.

Soyez toujours proactif lorsqu’il s’agit de protéger les données de votre entreprise et de vos clients. Que votre site accepte les paiements en ligne ou les informations personnelles, les données saisies par les visiteurs sur votre site doivent atterrir entre de bonnes mains.